routine capillaire cheveux secs et cassants

Ma routine capillaire cheveux secs crépus, frisés

Je vous reviens avec un nouvel  article pour vous aider à construire une routine naturelle avec des produits simples. Je n’aime pas dire produits de votre cuisine car ce n’est pas toujours le cas pour tout le monde. Vous me le faites comprendre dans les mails que vous m’envoyez ! Notre routine sera simple en 4 étapes, le soin avant shampoing, le shampoing, le masque et l’hydratation+scellage. J’attends vos réactions en commentaire !

Une routine capillaire c’est un ensemble de gestes, d’habitudes et de produits qui coordonnées contribuent à la croissance sans casse des cheveux et donc à des cheveux en bonne santé. Une routine capillaire peut avoir plusieurs étapes mais ici je l’ai résumée en 4 étapes qui mes semblent être les plus simple s et fonctionnels.

routine cheveux secs et cassants
épingler sur pinterest

1.1        Le soin avant shampoing

Certaines filles se posent la question de l’utilité du soin avant shampoing. Pourquoi en fait si après le shampoing on fait un masque ? En fait il y’a plusieurs réponses à vos questions que je vais vous énoncer !

  • Si vous sortez d’une coiffure protectrice ou pas, il est probable que vous n’ayez pas fait beaucoup de soins voire pas du tout ! Ce soin avant le shampoing permet de nourrir vos cheveux et de cette façon les protéger avant de les assécher avec le shampoing. Le prepoo permet donc d’une part de protéger les cheveux du shampoing et d’autre part de nourrir profondément les cheveux car ils sont très secs après tout ce temps sans soins !
  • Ensuite en fonction des besoins des cheveux, de leur donner de quoi ils ont besoins. Les cheveux secs répondent mieux aux soins que les cheveux mouillés ou humide. De ce fait, si vos cheveux ont besoin d’être nourris, c’est le bon moment pour faire un bain d’huile, s’ils ont besoin d’être gainés, c’est le bon moment de faire un soin aux poudres ou un soin gainant au lait de coco. Si tes cheveux sont secs, tu peux faire un soin avec des actifs hydratants tels que le gel d’aloe, de gombo ou de lin pour hydrater et démêlés avant le shampoing si possible hydratant pour éviter qu’il ne s’emmêle.

Pour nourrir tu as les beurres de karité, cacao, mangue, les huiles de jojoba, nigelle, olive, etc. Les huiles ça nourrit les cheveux et vont clairement empêcher le shampoing d’assécher les longueurs.

Pour gainer les cheveux, tu as les poudres de fenugrec, de moringa, de shikakai, bref des poudres gainantes. Toutefois, tu peux aussi utiliser d’autres produits gainants qui ne sont pas difficiles à utiliser comme l’huile, le lait de coco, le lait d’arachide, d’avoine, etc ! La majorité des laits sont gainantes pour les cheveux.

Pour hydrater et démêler, tu peux utiliser les gels de lin, aloe ou encore gombo. Tu peux aussi utiliser la maïzena ou la farine de manioc ou mais qu’il faudra tamiser ou utiliser directement le … Les produits qui contiennent du sucre sont en général aussi hydratants comme la guimauve, le miel et oui le sucre.

Donc je te conseille vraiment un prepoo, après quelques mois tu verras la différence sur tes produits.

1.2        Le shampoing

Le shampoing assèche les cheveux. Avec des cheveux secs c’est encore plus vrai et encore plus problématique.

D’abord tu dois privilégier les shampoings sans sulfate et sans alcool. Je te conseille les savons saponifiés à froid si tu ne sais pas choisir.

Ensuite pour faire un bon shampoing, tu dois  :

  • Travailler en section, 4 à 8 ou plus selon ta patience. Cela va te permettre de limiter la casse de tes cheveux en travaillant/lavant tes cheveux par section et en prenant ton temps. Ps ne fait pas de shampoing si tu n’as pas de temps, vraiment ne t’arrache pas les cheveux pour rien.
  • Se concentrer sur le cuir chevelu et laisser l’eau savonneuse coulé sur les longueurs. Les cheveux secs n’ont pas besoin de beaucoup de shampoing surtout si tu te laves tes cheveux chaque semaine. Au contraire si c’est une clarification, vas y tu peux en mettre sur tes longueurs.
  • Faire deux shampoings pour bien laver. C’est quelque chose que je vois rarement les filles faire sur youtube. Faites deux shampoing, on lave bien les cheveux. Moi j’ai toujours dit qu’un cuir chevelu sain signifie une meilleure pousse.

Je prends un temps énorme sur le shampoing et elle est l’étape qui me fatigue le plus car un bon shampoing signifie moins de casse et rétention de longueur. Ne négligez surtout pas cette étape !

Pour des options plus naturelles, en dehors des savons saponifiés à froid, il y’a le savon noir par exemple. Sinon l’argile peut t’aider à laver tes cheveux mais ce sera vraiment une ou deux fois maximum par mois. Car ça agit comme une clarification !

1.3        Le soin profond

Le soin profond, c’est ce soin qui doit pénétrer notre fibre capillaire et nourrir, hydrater ou gainer en profondeur nos cheveux.

D’abord, éviter de le faire sur cheveux mouillés, bourrés d’eau car les soins ne pénétrerons pas et n’aurons aucun effet sur les cheveux.

Les cheveux doivent un peu sécher pour qu’ils soient justes un peu humide !

Un soin profond doit se garder au moins 30 minutes avant le rinçage. Les ingrédients naturelles sont les même que ceux donnés plus haut pour le prepoo.

Je vous conseillerais cette fois-ci d’utiliser maximum 3 ingrédients. Ça peut être du miel, du yaourt, de l’avocat, de la banane, des poudres, de l’aloe, de la fécule de maïs, manioc, riz, etc !

Sinon un masque prêt à l’emploi n’est pas si mal car moins casse-tête !

Article lié : Soins profond diy pour cheveux secs

1.4        L’hydratation quotidienne

Pour hydrater vos cheveux, il y’a une seule règle à respecter : On hydrate et ensuite on scelle l’hydratation avec un corps gras.

Ma routine préféré d’abord c’est un spray d’eau car l’eau hydrate quoi qu’en dise certains. Ce qu’il se passe est qu’il s’évapore vite et avec lui l’hydratation que vous possédiez déjà et laisse le cheveu encore plus secs. Donc juste après mon spray d’eau c’est un lait capillaire ou un leave-in. L’eau va permettre de mieux répartir le leave-in et mieux le faire pénétrer. Un bon produit hydratant  avec une bonne composition  n’a aucun problème à se mélanger avec de l’eau. Enfin je scelle avec un beurre car je veux préserver cette hydratation longtemps.

C’est la méthode LCO. Sinon il y’en a d’autre que je vous invite à découvrir dans cet article sur les méthodes d’hydratation.

Article lié : les méthodes d’hydratation

La plus grosse différence entre cette étape et les autres est qu’il faudra la répéter 2 ou 3 fois par semaine pour éviter d’avoir les cheveux secs. Si vous êtes en coiffure protectrice, 2 fois par semaine devraient suffire.

Cette routine a déjà fait ses preuves auprès d’autres femmes. A vous de me dire ce que vous en pensez même en commentaire ici ou sur facebook. J’attends vos réactions avec  plaisir. N’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux, surtout sur instagram où je suis le plus présente.

LAROCHE

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.