comment obtenir l'équilibre entre l'hydratation et les protines sur les cheveux crépus
beauté,  construire sa routine capillaire,  Haircare,  recette et astuces

Obtenir un équilibre hydratation protéine sur cheveux crépus

Je vous ai parlé de l’hydratation, je vous ai parlé des protéines mais je n’ai jamais réellement consacré tout un article à vous dire comment vous devez faire pour obtenir un équilibre entre hydratation et protéine. En effet les cheveux naturels ont surtout besoin d’hydratation mais aussi de protéine.  Bien sûr et c’est ça le problème pas dans les mêmes proportions.

tout les astuces pour obtenir l'équilibre entre l'hydratation et la protéine

Pourquoi cet équilibre est si important ?

Nos cheveux sont secs et ont surtout besoin d’hydratation. Alors on serait tenté de ne faire que des soins hydratants car nos cheveux y réagissent bien. Mais malheureusement ça ne marche pas comme ça.

Nos cheveux sont un peu comme nous en quelque sorte. Pour vivre vous avez besoin de manger, on va dire que ce sont les protéines et de boire de l’eau, c’est l’hydratation. Vous ne pouvez pas juste boire de l’eau et vous rassasier et de même vous ne pouvez pas vous goinfrer de nourriture sans faire passer tout ça avec de l’eau. C’est pareil avec nos cheveux crépus.  Juste apporter de l’hydratation ne suffit donc pas.

Malgré cela nos cheveux n’ont pas les même besoin que notre estomac. En effet ils ont besoin de plus d’eau que d’hydratation car ils ont constitués de protéines, de kératine à 95% et nos longueurs reçoivent très peu de sébum.

Article lié : comprendre la croissance et la structure des cheveux crépus

C’est la raison pour laquelle on ne peut pas vraiment dire d’apporter la même quantité de protéine que d’hydratation à nos cheveux.

Quand apporter des protéines à ses cheveux ?

les cheveux hydratés ont besoin de protéines

 En fonction de la routine

D’habitude je vous conseille de faire un soin protéiné par mois. Cependant dans la pratique ça ne marche pas toujours comme ça. Par exemple si vous sortez  d’une coiffure protectrice de trois ou quatre semaines sans soins, le soin protéiné n’est pas toujours ce qu’il vous faut.

Le mieux est de vous arranger vous-même dans votre routine capillaire.  Si vous faites vos soins toutes les deux semaines alors vos coiffures protectrices vont durer deux semaines et vous pourrez faire  un soin protéiné tous les deux mois.

Si vous faites des coiffures protectrices d’un mois, vous pouvez tenir le coup avec des co-wash comme moi je le fais souvent. Cependant le mois qui suis-je met un point d’honneur a correctement faire mes soins profonds.

L’état de vos cheveux

Pour savoir si vous avez besoin de protéines vous pouvez aussi regardez l’état de vos cheveux.  Lorsqu’on a des cheveux plus mous que d’habitude, qui s’étirent beaucoup trop, il est temps d’apporter des protéines à nos cheveux.

Au contraire lorsqu’ils s’étirent à peine et se cassent vite, alors c’est l’hydratation qu’il nous faut.

La porosité de nos cheveux

Pour mieux déterminé quels sont vos besoins en protéines, il faut savoir quel est sa porosité. Les cheveux de faible porosité ont des cuticules bien serrés et plus ou moins en bonne santé alors que les cheveux crépus de forte porosité sont des cheveux régulièrement soumis à la chaleur avec des cuticules ouvertes et dans certains cas endommagés. Les cheveux de forte porosité ont donc besoin de plus de soins protéinés que les cheveux de faible porosité.

Les soins protéinés

Le soin profond n’est pas la seule façon d’apporter des protéines à nos cheveux.  Il existe des shampoings, crèmes  et après shampoing protéiné.  Si vous faites des coiffures régulièrement  vous pouvez décidez d’alterner entre des co-wash hydratants et des co-wash protéinés.

les différents soins profonds

Personnellement à moins que vos cheveux ne soit fatigué (fatigue hydrale, trop d’hydratation), je ne vous conseille pas les shampoings protéinés. Les shampoings rendent souvent nos cheveux secs alors un shampoing protéiné ce n’est pas top. Bien sûr tous les shampoings ne se valent pas et il y’en a vraiment qui sont super bien.

Attention aussi à bien lire le mode d’emploi des produits protéinés que vous utilisez. Les cheveux secs en général réagissent toujours bien à l’hydratation mais un trop plein de protéine n’est jamais bon sachant que nos cheveux crépus contiennent déjà des protéines. Lisez bien les indications.

Il existe deux types de protéine (surement plus mais ça ne nous intéresse pas). Les protéines hydrolysées ou fortes et les protéines entières ou non hydrolysés ou faible. Les protéines  entières ont du mal à pénétrer le cheveu, elles sont donc moins efficace que les protéines hydrolysés qui elles pénètrent plus facilement les cuticules. Comme protéines entières que vous trouvez partout il y’a le lait de coco, les œufs, le soja, etc. Comme protéines hydrolysés on peut citer  la protéine de soie ou de riz.

En fait dans nos produits capillaires, la plupart du temps les ingrédients protéinés seront suivies des mots Hydrolysed ou Hydrolyzed et protein, c’est toujours en anglais.

Article lié : les soins protéinés sur les cheveux crépus

soins protéiné diy

De plus les protéines de petites tailles, hydrolysés sont capables d’attirer les molécules d’eau vers les cheveux tandis que les protéines de grande taille entières forment un film protecteur autour des cheveux et le rendent donc plus fort et volumineux.

Les soins hydratants

Les soins hydratants sont toujours prioritaires. Ils sont à faire quotidiennement afin d’hydrater nos longueurs et de les protéger de la casse.

masque hydratant DIY pour cheveux crépus

Article lié : 05 masques hydratants DIY pour cheveux crépus

Article lié : hydratation, quel méthode choisir

Les soins hydratants sont donc à faire quotidiennement, de manière superficielle d’une part et d’autre part on consacre quelques heures de notre temps libre pour faire des soins profonds au cheveu.

A part les soins hydratants externes, il ne faut pas oublier d’apporter  d l’eau à nos cheveux de manière interne donc en buvant beaucoup d’eau.

Enfin lorsque vous faites vos soins profonds protéinés, il est toujours bon d’utiliser de bons produits hydratants ensuite car ils ont tendance à assécher les cheveux. Bien avant je suivais qu’il fallait à nos cheveux 80% d’hydratation et 20% de protéines. C’est vrai d’une part parce qu’on a très peu besoin de protéines mais d’autre part ça ne convient pas à tout le monde car les cheveux de tout le monde sont différents.

Arrivez-vous à atteindre cet équilibre hydratation protéine ?

LAROCHE.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :