déterminser ses soins capillaires en fonction de notre type de cheveux
beauté,  Haircare,  recette et astuces

Adapter ses soins en fonction des besoins de nos cheveux ?

Au début de mon aventure capillaire, j’étais un véritable désastre. Je ne savais pas comment prendre soin de mes cheveux et je leur faisais subir tout ce que je voyais dans les différents blogs et sites que je lisais. Du coup, ils ont beaucoup souffert et ce sont beaucoup cassés car je ne comprenais pas bien en quoi consistais une routine capillaire et encore plus comment faire pour faire des soins appropriés à nos cheveux !!

Cet article, s’adresse aussi bien aux débutantes qu’aux « rodées » car malheureusement ou heureusement, on fait subir  beaucoup de changements à nos cheveux (de nouvelles coupes, colorations, lissages…)  Et notre routine doit s’adapter.
D’abord  le plus important est de connaitre votre cheveu pour mieux connaitre les soins à lui apporter !!

  • Le type de votre cheveu

Vous devez toutes plus ou moins connaitre que le cheveu est classifié selon André Walker en plusieurs types allant de 1 à 4, chaque type ayant lui-même des sous types a, b, c.  Ainsi  on a : 1a, 1b, 1C  à  4a, 4b, 4c. Je vous laisse l’illustration pour que vous puissiez mieux comprendre.
déterminser ses soins capillaires en fonction de notre type de cheveux
Bien entendu on ne s’occupe pas d’un cheveu 4C comme d’un cheveu 1C. Les cheveux 1 à 2C sont lisses, ondulés ou bouclés, ils sont généralement gras car le sébum peut parcourir toute la fibre capillaire  alors que les cheveux  3A à 4C sont frisés,  crépus et secs du fait de leurs boucles qui empêchent le sébum de s’étendre sur toute la fibre capillaire.
Les cheveux frisés à crépus sont bien plus fragiles que ceux raides ou bouclés justement à cause de leur sècheresse.  Une bonne pousse de cheveu exigeant un cuir chevelu sain, une fille au cheveu gras aura plus tendance à se laver les cheveux régulièrement alors qu’une fille au cheveu sec peut faire une semaine sans laver ses cheveux car elle risque de les abimer (le shampoing est agressif)!!

article lié ;; 8 astuces contre les cheveux secs et cassants

Une fille au cheveu raide ou ondulés peut se peigner les cheveux « presque »  tous les jours alors qu’une fille aux cheveux bouclés, frisés, crépus doit minimiser au maximum l’utilisation de peigne et d’appareils chauffants sinon c’est casse assurés.
Vous pouvez avoir   plusieurs types de cheveux sur la tête  mais ils se rapprocheront toujours. Par exemple, vous pouvez avoir un coté de la tête avec des cheveux de type 4A, l’autre 3C et peut être 4B.

trouver les soins qu'il vous faut en fonction de la nature, porosité, texture et de votre type de cheveux

  • L’épaisseur de votre cheveu

Pour connaitre l’épaisseur de vos cheveux, l’un des tests plutôt populaire est de le comparer avec un fil. Si le cheveu est moins épais que le fil, il est fin. Si le cheveu a à peu près la même épaisseur que le fil, vos cheveux ont une épaisseur moyenne et enfin si il est plus épais que le fil… vous pouvez devinez la suite non ? Bon vous avez les cheveux épais.
Pour les cheveux fins, les coiffures qui fragilisent donc la fibre capillaire sont  proscrites tels que les chignons ou toute autre coiffure trop serrés. les beurres et huiles grasses sont aussi à éviter!

Les cheveux épais pour les filles aux cheveux crépus à frisés sont très difficiles à gérer. Le mieux est donc d’adopter une coiffure protectrices pour éviter de s’énerver sur ses cheveux et de les casser pou rien.

  • La porosité de votre cheveu

La porosité des cheveux donne en fait la facilité avec laquelle les cheveux absorbent l’eau. Des cheveux faiblement poreux ont du mal à absorber de l’eau. Des cheveux avec une porosité élevée absorbent facilement l’eau et des cheveux moyennement poreux absorbent ce qu’il faut comme eau.
adapter sa routine aux bseoins de ses cheveux
Des cheveux faiblement poreux auront du mal à profiter des soins que vous leur ferrez car les cuticules sont fermées. Ils sont aussi secs. Lorsque vous faites vos soins il est donc conseillé de les mettre sous bonnet chauffant afin d’ouvrir les cuticules du cheveu afin de faire pénétré le soin.

Des cheveux hautement poreux rejettent aussi facilement l’eau qu’ils absorbent ce qui n’est pas bien. Ils sont donc aussi secs et plus fragile que ceux avec une porosité faible. C’est le cas des cheveux défrisés ou qui sont régulièrement lissés avec un lisseur. Il faut faire des soins protéinés régulièrement mais il ne faut pas non plus en abuser.

article lié: comment s’occuper des cheveux faiblement poreux

Le mieux ce serait donc des cheveux moyennement poreux qui absorbent l’eau mais pas trop.
Pour connaitre la porosité de vos cheveux vous pouvez faire le test avec un verre d’eau. Vous prenez un de vos cheveu et vous le déposer dans l’eau. S’il flotte tu a une porosité faible, s’il va au fond du verre tu as une porosité élevé et s’il est plus ou moins au milieu du verre il a une porosité moyenne.

article lié : comment s’occuper des cheveux de porosité élevé

Pour être franche avec vous, je doute de ce test car un cheveu quelque soit le type ou l’épaisseur est très léger  il y’a donc beaucoup de chance pour qu’il parte au fond du verre.

Une autre astuce est de voir à quel vitesse vos cheveux sèche après les avoir lavés. S’ils sèchent très vite, vos cheveux sont peut être une porosité élevé. S’ils prennent des heures à sécher, vos cheveux  ont peut être une porosité faible. Le mieux c’est qu’il ne prend pas trop de temps à sécher. Ce test dépend bien sur du temps et du climat.

article lié: cheveux de faible porosité, que faire ?

  • La densité de vos cheveux

Pour faire simple c’est la quantité de cheveux que vous avez sur la tête.  Il s’agit de déterminer son volume capillaire en fonction de la quantité de peau. Si on voit beaucoup  votre cuir chevelu, vous avez une densité faible.

Si vous en voyez un peu, la densité est moyenne et si vous ne voyez carrément rien, alors vous avez une densité forte. Tester différentes parties de votre tête, vous pouvez avoir une densité différente d’une partie à l’autre.
déterminer les besoins de ses cheveux
Connaitre la densité de vos cheveux va vous aider lors de la manipulation de vos cheveux, vos différentes  coiffures et vos soins.
Par exemple, lors des shampoings si vous avez une forte densité il vaudrait mieux séparer vos cheveux en autant de sections possibles pour éviter des nœuds alors qu’une tête avec une densité faible n’en aura pas forcément besoin.

Si vous êtes du genre à aimer faire des tresses alors vous savez qu’une tête fortement dense  demande plus de temps et  surtout d’énergie.

Une autre astuce pour connaitre la santé de vos cheveux est de tester leur élasticité.  Vous devez étirez un de vos cheveux. S’ils se cassent vite ou alors s’étirent beaucoup trop, alors quelque chose cloche. Par exemple mes cheveux défrisés s’étiraient à peine, ils étaient trop secs et manquaient d’hydratation.

article lié : 5 masque pour stimuler la pousse des cheveux

Tous les tests donnés ici sont à faire lorsque vos cheveux sont dans leurs états naturels. Pas de produits  chimiques.
Je m’arrête ici, l’article commence à être long. Je crois que j’en ferais une deuxième partie, j’ai trop à dire je crois. Lol !! On se voit au prochain article.

article lié: 9 huiles pour la pousse des cheveux
LAROCHE.

%d blogueurs aiment cette page :